Assurance prêt immobilier – Les taux

Comment sont calculés les taux d’assurance emprunteur ?

Obtenir un prêt immobilier, c’est négocier avec sa banque un taux de crédit, le plus bas possible et aux meilleures conditions. En parallèle, gardez à l’esprit, que votre financement intégrera également un taux d’assurance crédit immobilier. Son coût n’est pas anodin puisqu’il peut représenter plus d’un tiers du coût total de votre financement immobilier. Il est encore plus significatif lorsque les taux de prêt sont bas !

Contracter une assurance crédit, bien que non obligatoire, est souvent subordonnée, par les établissements bancaires, à toute demande de crédit de type :

  • Crédit immo,
  • Prêt relais,
  • Crédit conso,
  • Prêt travaux,
  • Crédit auto,
  • Rachat de prêt.

Pour une demande de financement immobilier, le calcul du taux d’assurance emprunteur est le résultat de la prise en compte de nombreux facteurs par les assureurs.

Le premier facteur est l’âge. Un taux d’assurance peut varier de 1 à 15 entre 25 et 60 ans, sur ce seul critère !
D’autres facteurs entrent ensuite en compte, tels que :

  • La distinction Fumeur / Non-Fumeur,
  • La catégorie socioprofessionnelle,
  • Les capitaux empruntés,
  • La sélection médicale.

La prime d’assurance peut être calculée sur la base du capital emprunté initial ou par rapport au capital restant dû.
Le plus souvent dans une assurance groupe, l’établissement de crédit prend en compte le capital initial. Dans ce cas le montant de la prime est constant. Un taux d’assurance est appliqué au capital initial, sur toute la durée du prêt immobilier.

A l’inverse, les assurances individuelles ou déléguées prennent le plus souvent en compte le capital restant dû. Le prix de l’assurance de prêt suit alors une courbe « en cloche », qui diminue au fur et à mesure que le capital à rembourser décroît.

Qu’est-ce que le TAEG ?

Le Taux Annuel Effectif Global, ou TAEG  (anciennement TEG pour Taux Effectif Global), est un indicateur qui intègre l’ensemble des coûts liés à un crédit, pour mieux comparer les différentes offres de prêt. Il intègre :

  • Le taux d’intérêt de l’emprunt,
  • L’assurance emprunteur (Décès, PTIA, ITT, IPP, IPT, Perte d’emploi…),
  • Les frais de garantie (caution, hypothèque, privilège de prêteur de deniers),
  • Les frais de dossier,
  • D’autres frais annexes liés à la souscription du prêt immobilier.

Le coût de la garantie emprunteur, entre donc dans le calcul du Taux Annuel Effectif Global.
L’établissement de crédit l’intégrera obligatoirement dans le calcul du TAEG du prêt.

Négocier son taux d’assurance de prêt

Choisir son assurance de prêt avec AssuranceEmprunteur.fr, c’est simple et ça peut rapporter gros!

En effet, il suffit de quelques minutes pour faire jouer la concurrence et obtenir un devis d’assurance en ligne gratuit et sans engagement. Vous aurez ainsi le choix entre plusieurs offres de garanties d’assurance :

  • Décès,
  • Perte Totale et Irréversible d’Autonomie [PTIA],
  • Incapacité Temporaire de Travail [ITT],
  • Invalidité Permanente Partielle [IPP],
  • Invalidité Permanente Totale [IPT],
  • Perte d’Emploi [PE].

En plus nous vous accompagnerons pour savoir comment changer d’assurance de prêt immobilier !